jeudi 8 septembre 2016

Amicale virtuosité !







Dimanche passé, j'ai eu pour la seconde fois la chance de participer à un stage de Akira Hino. Ce workshop était organisé par Stéphane Crommelynck (www.sakuradojo.be) dans son dojo de Bruxelles : le dojo du centre Pérou. Et bien sûr, à côté du sensei, un autre sensei : Leo Tamaki jouant les rôles de traducteur et de partenaire de pratique avec les participants.
Ce qui interpelle en premier chez Akira Hino, c'est non seulement la virtuosité de ce " petit bonhomme " mais aussi son accessibilité rendue encore plus agréable par son sourire.
Ayant eu plusieurs fois l'occasion d'observer tout ça de l'extérieur, il planait sur le dojo un esprit studieux et amical.
Dépouillée des protocoles japonais alourdissant souvent l'ambiance, la pratique proposée par ce maître nous conduit directement à l'essentiel : le développement neuro-sensori-musculaire.
N'hésitant pas à s'exposer aux tentatives maladroites des élèves, Akira Hino nous donna une grande leçon de simplicité créant une onde de convivialité, de respect qui va de soi.
Plus j'avance dans la rédaction de ce texte, plus je me rends compte qu'il est difficile d'exprimer le ressenti vécu dans ce stage. Car c'est bien là que se passent les choses, au niveau du ressenti, des sensations.
Je ne peux donc que vous inviter à participer aux cessions prochaines afin que vous aussi ayez l'occasion de vivre cette expérience épanouissante.
Il y a beaucoup d'experts mais peu de maîtres. Et Akira Hino en est un sans conteste.
Je ne peux qu'applaudir ce genre d'initiative comme ce stage où quelques passionnés et authentiques pratiquants s'investissent pour que tout un chacun puisse vivre un rêve. Merci à eux !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire