mardi 13 décembre 2016

VERS UN THEATRE PAUVRE / Jersy Grotowski


https://www.lagedhomme.com/ouvrages/jerzy+grotowski/vers+un+theatre+pauvre/2947


Voici un extrait qui pourrait être facilement transposable à la Biodynamique Sensorielle :

" Selon nous, les conditions essentielles de l'art de l'acteur sont les suivantes, et doivent faire l'objet de recherches méthodiques :

a) Stimuler un processus d'auto-révélation, allant jusqu'au fond du subconscient, canalisant ensuite cette stimulation pour obtenir la réaction désirée ;

b) Savoir articuler ce processus, le discipliner et le convertir en signes. En termes concrets, cela signifie construire une partition dont les notes sont de petits éléments de contact, des réactions aux stimulateurs du monde extérieur : nous pouvons les appeler " donner et prendre " ;

c) Eliminer du processus créateur la résistance et les obstacles dus à son propre organisme, tant physique que psychique (les deux formant un tout).
    Comment des lois qui gouvernent des processus aussi personnels et individuels peuvent-elles être exposées objectivement ? Comment peut-on réellement définir des lois objectives sans donner une " recette" (car toutes les " recettes " sombrent finalement dans la banalité) ?
    Nous pensons que pour réaliser cette individualité, il ne s'agit pas d'apprendre de nouvelles choses, mais plutôt de se dépouiller de ses vieilles habitudes. Pour chaque acteur individuel, il faut établir ce qui bloque ses associations intimes, ce qui cause son manque de décision, et le chaos de son expression, ce qui l'empêche d'expérimenter le sentiment de sa propre liberté, de sentir que son organisme est complètement libre et puissant, et qu'il n'y a rien qui s'oppose à ses capacités. Autrement dit, comment éliminer les obstacles ? "

Vers un théâtre pauvre, Jersy Grotowski, éditions L'âge d'Homme, p. 96-97.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire